comité associatif national portugais de chartres : site officiel du club de foot de CHARTRES - footeo

loi n° 12 fautes et comportement anti-sportif

Les fautes et comportements antisportifs doivent être sanctionnés comme suit :

Coup franc direct

Un coup franc direct est accordé à l’équipe adverse du joueur qui de l’avis de l’arbitre commet, par inadvertance, par imprudence ou par excès de combativité, l’une des six fautes suivantes : 

  • donner ou essayer de donner un coup de pied à l’adversaire

  • faire ou essayer de faire un croche-pied à l’adversaire

  • sauter sur un adversaire

  • charger un adversaire

  • frapper ou essayer de frapper un adversaire

  • bousculer un adversaire

Un coup franc direct est également accordé à l’équipe adverse du joueur qui commet l’une des quatre fautes suivantes :

  • tacler un adversaire pour s’emparer du ballon en touchant l’adversaire avant de jouer le ballon

  • tenir un adversaire

  • cracher sur un adversaire

  • toucher délibérément le ballon des mains (excepté le gardien de but dans sa propre surface de réparation)

Tout coup franc direct doit être exécuté à l’endroit où la faute a été commise.

Coup de pied de réparation (penalty)

Un penalty est accordé quand l’une de ces dix fautes est commise par un joueur dans sa propre surface de réparation, nonobstant l’endroit où se trouve le ballon à ce moment-là, pourvu qu’il soit en jeu.

Coup franc indirect

Un coup franc indirect est accordé à l’équipe adverse du gardien de but qui, se trouvant dans sa propre surface de réparation, commet l’une des cinq fautes suivantes :

  • faire plus de quatre pas en possession du ballon avant de le lâcher des mains

  • toucher une nouvelle fois le ballon des mains après l’avoir lâché, sans qu’il n’ait été touché par un autre joueur

  • toucher le ballon des mains sur une passe bottée délibérément par un coéquipier

  • toucher le ballon des mains directement sur une rentrée de touche effectuée par un coéquipier

  • perdre du temps

Un coup franc indirect est également accordé à l’équipe adverse du joueur qui, de l’avis de l’arbitre :

  • joue d’une manière dangereuse

  • fait obstacle à l’évolution d’un adversaire

  • empêche le gardien de but de lâcher le ballon des mains

  • commet d’autres fautes non mentionnées au préalable dans la Loi 12, pour lesquelles le match est arrêté afin d’avertir ou d’expulser un joueur.

Le coup franc indirect doit être exécuté à l’endroit où l’infraction a été commise.

Sanctions disciplinaires

Fautes passibles d’avertissement

Un joueur se voit infliger un avertissement (carton jaune ) quand il commet l’une des sept fautes suivantes :

  • il se rend coupable d’un comportement antisportif

  • il manifeste sa désapprobation en paroles ou en actes

  • il enfreint avec persistance les Lois du Jeu

  • il retarde la reprise du jeu

  • il ne respecte pas la distance requise lors de l’exécution d’un coup de pied de coin ou d’un coup franc

  • il pénètre ou revient sur le terrain de jeu sans l’autorisation préalable de l’arbitre

  • il quitte délibérément le terrain de jeu sans l’autorisation préalable de l’arbitre

Fautes passibles d’exclusion

Un joueur est exclu du terrain de jeu (carton rouge) quand il commet l’une des sept fautes suivantes :

  • il se rend coupable d’une faute grossière

  • il se rend coupable d’un acte de brutalité

  • il crache sur un adversaire ou sur toute autre personne

  • il empêche l’équipe adverse de marquer un but, ou annihile une occasion de but manifeste, en touchant délibérément le ballon de la main (ceci ne s’applique pas au gardien de but dans sa propre surface de réparation).

  • il anéantit une occasion de but manifeste d’un adversaire se dirigeant vers son but en commettant une faute passible d’un coup franc ou d’un coup de pied de réparation

  • il tient des propos blessants, injurieux ou grossiers

  • il reçoit un second avertissement au cours du même match

 

Décisions de l’International F.A. Board

Décision 1

Un coup de pied de réparation doit être accordé quand le ballon est en jeu et que le gardien de but, dans sa propre surface de réparation, frappe ou tente de frapper un adversaire en lançant le ballon sur lui

Décision 2

Le joueur qui se trouve sur le terrain de jeu ou en dehors, qui commet une faute passible d’avertissement ou d’exclusion à l’égard d’un adversaire, d’un coéquipier, de l’arbitre, d’un arbitre assistant ou de toute autre personne doit être sanctionné conformément à la nature de l’infraction commise.

Décision 3

Le gardien de but est considéré comme étant en possession du ballon dès qu’il le touche par une partie quelconque de ses mains ou de ses bras. Il est également en possession du ballon au moment où il le fait ricocher intentionnellement sur la main ou le bras. En revanche, il n’est pas en possession du ballon quand, de l’avis de l’arbitre, le ballon rebondit accidentellement sur le gardien de but, par exemple après une interception.

Le gardien de but est considéré comme coupable de perte de temps s’il tient le ballon dans ses mains ou bras pendant plus de 5 à 6 secondes.

Décision 4

Conformément aux termes de la Loi 12, un joueur peut effectuer une passe au gardien de but de son équipe, mais uniquement de la tête, de la poitrine ou du genou, etc. Toutefois, si de l’avis de l’arbitre, un joueur utilise délibérément un moyen illégal pour contourner la Loi, le joueur en question se rend coupable d’un comportement antisportif. Il se voit infliger un avertissement (carton jaune). Un coup franc indirect est accordé à l’équipe adverse à l’endroit où la faute a été commise.

Si le joueur utilise délibérément un moyen illégal pour contourner la Loi lors de l’exécution d’un coup franc, il se rend coupable d’un comportement antisportif et se voit infliger un avertissement, (carton jaune). Le coup franc doit être rejoué.

Dans de telles circonstances, que le gardien de but touche ou non par la suite le ballon des mains n’a aucune importance, car le joueur commet la faute dans le but d’éluder la lettre et l’esprit de la Loi 12.

Décision 5

Un tacle par derrière qui met en danger l’intégrité physique d’un adversaire doit être sanctionné comme faute grossière.

[Sujet supprimé] plus de 2 ans
Frederic Pinto est devenu membre plus de 4 ans
JEROME HACAULT est devenu membre plus de 4 ans
Ibrantino LOPES plus de 5 ans
CANP 1 : nouvel encadrant plus de 5 ans
CANP 1 plus de 5 ans
Vétérans du 09/2012 : nouvelle photo plus de 6 ans
Equipe vétérans et séniors : nouvelles photos plus de 6 ans
match 1er place plus de 6 ans
Salvador MARTINS et 3 autres plus de 6 ans
séniors CANP : nouveau joueur plus de 6 ans
VESTIAIRES N°35 (FEVRIER 2012) plus de 6 ans
Veterans CANP plus de 6 ans
séniors CANP : nouveau joueur plus de 6 ans
stade de la madeleine plus de 6 ans

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 2 Dirigeants
  • 1 Supporter

BIENVENUE

Sur le site de la CANP, venez nombreux enrichir ce site et se renseigner sur les infos du club

 

BEM-VINDO  No site da Canper, muitos vêm a este local rico e aprender sobre a informação do clube